ACTIVITE PHYSIQUE, SEDENTARITE ET TELETRAVAIL

ACTIVITE PHYSIQUE, SEDENTARITE ET TELETRAVAIL

Alors que l’activité physique correspond à toutes les activités qui sollicitent la fonction musculaire, la mise en mouvement du corps, elle est souvent réduite à la pratique d'une activité physique.

Pourtant, lorsque l'on parle d'activité physique, cela concerne toutes les activités physiques quotidiennes ( maison, travail, loisir ...) ; en fait tout ce qui nous met en mouvement ! (jardinage, ménage, port de charges ...) Ce qui varie, c'est l'intensité de l'activité pratiquée.

Peut-être avez vous entendu les données récentes évoquer le fait que le télétravail a tendance à augmenter les temps de sédentarité ?

De quoi parle-t-on ? Pourquoi est-ce important et comment y remédier ? Voici l'objectif de cet article.
                                                                                              
Quelle est la différence en sédentarité et inactivité physique ?
                                                                                                
  • Souvent confondue avec l'inactivité physique, la sédentarité est définie comme "une situation d’éveil caractérisée par une dépense énergétique faible, en position assise ou allongée" (ANSES) comme lors de déplacements en voiture, la position assise en regardant la télévision, en lisant, en téléphonant, en travaillant sur l'ordinateur ... 
  • A la différence de l'inactivité physique qui désigne le fait de pratiquer moins que ce qu'il est recommandé pour notre santé. 

Pourquoi est il important d'y remédier ? 

  • Parce qu'il s'agit notamment d'un facteur d'augmentation du risque de maladies chroniques (maladies cardiovasculaires, diabète, hypertension, certains cancers ...) 
  • Parce que pour avoir des bénéfices plus marqués sur la santé, il est important d'"augmenter l’activité physique ET de réduire les temps cumulés et continus de sédentarité" (ANSES)

Quelques pistes pour augmenter son activité physique 

  • Bouger autant que possible, pendant l'heure autorisée, et le reste du temps, même sur de courtes périodes
  • Augmenter progressivement et par étapes l’activité physique au quotidien, pour tendre vers les recommandations de l'OMS                      
  • Chez soi, par exemple
    • une chaise, des bouteilles d’eau remplies, les marche d’escalier… peuvent aider à s'étirer ou faire du renforcement musculaire 
    • un programme ou un cours en ligne, même s'il n'est pas personnalisé
  • En télétravail, par exemple :
    • S'échauffer et s'étirer quelques minutes avant de s'installer au bureau
    • Faire des pauses de 3 minutes toutes les heures en bougeant
    • En profiter pour marcher lorsque l’on répond au téléphone, utiliser un swiss-ball ...
Au plaisir !

Carole BALDACCI-VAUCORET
Coach de santé - Chargée de projet prévention santé - Tabacologue

Cabinet PA ESSE
Accompagnement à distance sur RDV :  https://www.pa-esse-coaching.com/contact